dimanche 29 septembre 2019

Tarif plein: 40.-

Tarif réduit: 30.-

Cul-edo: chapitre 2 "Les chemins des sensations" dimanche

Connaissez-vous toutes vos envies ? Certains le pensaient... Avant d'accéder aux Salons de l'Épectase ! L'endroit où tout est possible. Où tout se découvre. Où chacun d'entre nous dévoile des aspects qu'il ne connaissait pas... Parfois au point de sombrer dans une mortelle extase. L'Épectase ! Serez-vous capables d'explorer ses secrets sans céder aux sirènes de la tentation afin d'en ressortir plus vivants que jamais ? Préparez vos folies !

Vous pensez tout savoir du plaisir ? Curieux de découvrir de nouvelles pratiques ? Envie de nouvelles envies ? Ce jeu est pour vous ! Mélange entre un Cluedo et une Escape Room, le tout est orienté autour du sel de nos vies : La sexualité. Vous devrez découvrir quels sont les plaisirs qui ont eu raison des précédents visiteurs et vous montrer plus malins qu'eux. Le tout se déroule au sein de Sexopraxis avec la participation de ses professionnel∙les. Toutes les informations sont réelles !

Cette activité a lieu tout le week-end et dure 2h, incluant un briefing, une introduction et un débriefing. Des amuses-gueules et quelques boissons seront à disposition, mais nous parions que vous en ressortirez tout de même la bouche sèche !

Le premier à résoudre l'énigme bénéficiera d'une invitation à un atelier de Sexopraxis.
Les horaires du dimanche
  • 13h30
  • 16h
  • Les parties ont lieu à partir de 8 participant∙es
    Pensez à préciser l'heure souhaitée lors de votre inscription !

    L'histoire générale
    Les Salons de l'Épectase sont l'aboutissement de la vie de Mlle Z. Timide, rangée, élevée dans la ligne d'une vie parfaite et sans accroc, elle était destinée à une morosité sexuelle standard. C'est lors de son 28ème anniversaire que tout a changé. Mais comment exactement ? Nul ne le sait, sauf son confident, encore inconnu à ce jour.
    En quelques années, la jeune femme réservée s'était explorée sans réserve, honnêtement et harmonieusement. Consciente de l'importance de sa découverte, Mlle Z. décida de partager ses connaissances avec ceux qui le désireraient... Mais dans un contexte sécuritaire et humain. Elle fonda donc, avec l'aide des maîtres des divers spécialités sexuelles, les Salons de l'Épectase.
    Mais comme dans toute illumination, il y eut des abus. De bouche-à-oreille et de bouche-à-bouche, la rumeur se répandit comme phéromones au printemps. Des casse-cous prêts à tout vinrent tester sans mesure les délicates portions de paradis ouvertes aux inconscients des plus conscients. L'accès à cette science sans conscience attira la ruine de leurs âmes... et de leurs corps. Ainsi moururent les premiers clients des Salons de l'Épectase...
    Mlle Z. ne laissa pas la déferlante des rumeurs éclabousser son œuvre. Des règles et des rites furent instaurés. La recherche du Nirvana par l'épectase devint même une forme de quête en elle-même. Aux risques et dépends des clients. Mais qui dans la bonne société ne trouverait pas follement excitant de jouer sa vie contre l'excitation d'un moment hors du temps ?
    Depuis quelques années, le principal problème des cas d'épectase n'est plus la police – depuis la mort du préfet lors de sa révélation forniphile – mais bien les querelles entre experts. Avoir un client mort durant une pratique est une marque de compétence. Aussi, tous revendiquent ces rares cas.
    Au delà de la mêlée humaine, Mlle Z regarde, bienveillante et protectrice, ces fourmis humaines cheminant sur les voies secrètes du Nirvana...

    Chapitre 2: Les chemins des sensations
    Vous étiez présent-e lors de la mort de Mme A. ? Elle avait trouvé la voie du Nirvana au travers les techniques élaborées de M. Rouge... C'est maintenant le tour de M. B. d'avoir fait sa visite finale des Salons de l'Épectase. Trentenaire en excellente santé, il était connu pour ses nombreuses expériences dans le domaine du plaisir. Sa mort est un réel titre de gloire pour celui qui l'y a amené et une des meilleures publicité pour les Salons. Si même des gens aussi expérimentés pouvaient se découvrir de nouveaux plaisirs, tout était possible !
    Toujours énigmatique, Mlle Z. se contenta d'expliquer les circonstances. Comme pour Mme A., elle avait mandaté quatre des meilleurs spécialistes des Salons pour une séance privée en l'honneur de M. B. Lorsqu'elle revint le lendemain matin, elle ne put que constater le décès. Comme la dernière fois, les quatre spécialistes se querellaient pour obtenir la gloire :
  • Mme Diamant, radieuse: Pratiquante reconnue du bondage, elle sait s'attacher les meilleures volontés. Grâce à leur enthousiasme, elle peut les amener rapidement à se libérer de leurs chaînes et connaître des plaisirs jusque là inconnus.
  • M. Saphir, à l'assurance incontestable: Maître de la domination, son emprise est pourtant une liberté pour ceux qui la reçoivent. En parfaite confiance, ils savent qu'il les amènera vers les bonheurs extatiques de l'absence de choix. Arrêter de réfléchir,enfin, un instant... Et peut-être éternellement s'ils s'investissent assez ?
  • M. Rubis, au regard enflammé: Spécialiste du sadisme, il se régale réellement de la souffrance d'autrui. Une souffrance qui leur rend leur corps, leur esprit et leur humanité. Toutefois, il n'offre ces sensations si intenses qu'à celles et ceux qui en sont dignes.
  • Mme Émeraude, à l'air si calme: Adepte inégalée du masochisme, elle se délecte des douleurs diverses qui lui permettent de dépasser ses propres limites, sa propre vie. Peu de gens ont poussé aussi loin leurs expériences qu'elle. Lorsqu'elle partage son savoir, les gens n'en reviennent pas... Toutefois, certains chuchotent à propos d'un visiteur surprise, capable de se fondre au sein de n'importe quel groupe. Parfois même parmi les simples meubles de l'endroit. Talent ou fétiche ? Il pourra vous en apprendre plus sur la forniphilie... Si vous le démasquez!
    Bien entendu, M. Noir est toujours dans les Salons. Il semble être partout et pourtant, on oublie facilement sa présence. Ne vous fiez pas à son sourire : Aussi débonnaire qu'il soit, il n'hésitera pas à vous mettre à la porte si vous ne respectez pas les règles des Salons.
    Êtes-vous prêt-e-s à explorer ces domaines aujourd'hui ?

    Saurez-vous découvrir assez d'informations sur les chemins du plaisir, sans toutefois céder à la tentation de l'épectase ? Les Salons vous attendent...

    Les règles du jeu
  • Il est strictement interdit de toucher un autre participant ou un acteur sans son consentement explicite.
  • Personne n'est forcé de tenter une ou l'autre activité. Cela n'est pas discriminant pour la réussite du jeu et l'atteinte des objectifs personnels.
  • Il n'est pas nécessaire de déplacer des objets pour découvrir les intrigues du jeu. Merci de laisser tout le matériel en place. Si certains éléments sont difficiles d'accès, cela fait partie du jeu. Il faudra vous entraider !
  • Il est strictement interdit de prendre des photos ou vidéos de l'activité. Si vous désirez prendre une photo souvenir avec l'un ou l'autre acteur, adressez-vous à elle ou lui à la fin du jeu. Respectez toujours le droit à l'image !
  • Comme durant les autres activités de Sexopraxis, il est important de respecter l'anonymat des gens présents. À chacun de décider ce qu'il veut annoncer ou non !
  • La philosophie de Sexopraxis est basée sur le respect, l'écoute et la bienveillance durant toutes les activités. Il en va de même durant ce Cul-Edo. Chacun est libre de ses questions, fantasmes et envies.
  • En cas de non respect de ces règles ou des consignes des organisateurs, le ou la fautif-ve sera passible d'exclusion de l'activité.


  • Déroulement du jeu
  • Accueil et introduction, pour rappeler ces règles et le drame.
  • Une fiche d’enquête vous sera remise pour vous guider dans le jeu.
  • 4 périodes de jeu d’environ 20 minutes chacune. À la fin des 3 premières périodes, une clochette indiquera le début des ateliers de découverte. Maximum 8 participants par atelier ; ceux-ci durent 5 minutes. On ne peut rejoindre un atelier après son commencement.
  • À la fin de la dernière période, le temps de remplir la fiche d’enquête pour la rendre à M. Noir.
  • Résolu on et débrie ng de l’histoire.
  • Réserver >

    Pour des raisons d’organisation, pensez à vous inscrire au plus tard 48h l’avance !

    Autre activités