Capture d’écran 2020-08-29 à 15.09.30.pn

Espaces de parole

Parfois notre vie est transformée par les événements que nous vivons, parfois encore, notre situation ou notre identité nous fait nous sentir en décalage avec le reste de la société. Rencontrer d'autres personnes "comme nous" devient alors nécessaire pour sortir du sentiment d'isolement.  Afin d’aborder les questions de sexualités, de vie de couple et de parentalité en prenant en compte ces circonstances particulières, Sexopraxis propose des groupes de parole spécifiques réservés aux personnes concernées et à leur∙s partenaire∙s. Chacun de ces espaces est animé par deux spécialistes des thématiques abordées.

 

Espaces de parole 2022

Couple de zèbres

HPI & Intimité

En tant que personnes à haut potentiel intellectuel, les domaines de l'intimité et de la sexualité sont sources de questionnements et de réflexions propres à notre système de fonctionnement.

Que l'on touche à la notion d'hypersensibilité, à la difficulté de lâcher prise ou à la possibilité d'une rencontre amoureuse en elle-même, les lieux destinés à échanger avec d'autres personnes ayant le même fonctionnement psychique sont rares, surtout en ce qui concerne les sujets liés à l'intimité.

Lors de ce groupe réservé aux zèbres et/ou à leur∙s partenaire∙s, nous aurons l'occasion d'échanger en toute créativité et liberté de 19h à 21h dans les locaux de SexopraxiS.

Les prochains thèmes abordés:

Espaces poly

Au-delà des relations hétéros/monogames

« Réflexions autour de la bi/pan sexualité et des relations non exclusives (poly et ouvertes) » 

L’heure est à la déconstruction du couple hétérosexuel monogame et de ses fonctionnements, normes et règles implicites. Il n’est pas toujours facile de se retrouver seul.e.x ou avec des partenaires dans ces questionnements autour de l’orientation sexuelle et des modèles relationnels. Entre injonctions, pression sociale, curiosité, peur, coming-out, sentiment d’isolement et d’incompréhension, ce groupe de parole a pour fonction d’ouvrir le champ des possibles en sécurité, de partager ses expériences avec bienveillance, de pouvoir écouter et apprendre des personnes du groupe et de ne plus être seul.e.x avec ses réflexions.


Autour d’un thé (boisson non-exhaustive), avec simplicité et non jugement, le groupe partagera ses vécus et explorera des pistes d’entraide entre pairs (accompagné par un.e coach en genres et masculinités et un.e sexothérapeute). 

Ecoute, non jugement, inclusion et accueil sont les mots clés de cet atelier.


Le groupe de parole n’est pas un club de rencontres mais un espace de partages respectueux. Si un comportement en ce sens devait arriver, nous nous permettrons de demander à la personne de quitter le groupe.

Capture d’écran 2020-01-08 à 23.21.02.png

ApéroSexo

15 février, 15 mars, 12 avril, 10 mai, 7 juin

Ces événements ont lieu à Cité Senior à Genève

Gratuit et sans inscription

18h30: apéro

19h-21h: discussions

Ouverts à toutes et à tous, les ApéroSexo abordent à chaque fois une thématique différente.  A la suite d'une introduction par les modératrices, place aux questions, réflexions et discussions dans lesquelles chacun∙e est libre de s'exprimer ou non. 

Les prochaines thématiques:

15 février: la jalousie et l'infidélité, un couple infernal

15 mars: comment gérer plusieurs amours sans blesser ?

12 avril: comment partager ses différences avec l'autre ?

10 mai: vieillir ensemble en amour

7 juin: comment parler de sexualité à mes ados ?​

Endo & sexo.jpg

Endométriose & Intimité

Lorsqu’on est atteint·e d’endométriose les sexualités/l’intimité peuvent devenir un parcours du combattant, entre douleurs, incompréhension des partenaires, baisse de libido, difficulté à expliquer sa pathologie, sentiment d’isolement, peurs et culpabilité, il est très difficile de faire face à ces réalités seul.e.x. 


Ce groupe de parole a but pour de faciliter les échanges, de briser l’isolement et la culpabilité face aux questions de sexualités des personnes atteintes d’endométriose. 

Autour d’un thé (boisson non-exhaustive), avec simplicité et non jugement, le groupe partagera ses vécus et explorera des pistes d’entraide entre paires (et accompagné par un.e sexothérapeute). Ecoute, non jugement, inclusion (des personnes trans et non binaires peuvent aussi avoir de l’endométriose) et accueil sont les mots clés de cet atelier.